Atelier medias: Comment déconstruire un discours haineux?


Le RJMCEV a organisée le 19 mars 2021 à son siège un « Atelier médias » de remise à jour des modules antérieurement dispensés par des experts en PRV , au profit d’un groupe de jeunes journalistes ayant subi une formation en PRV dans le cadre du projet corim de l’Union Européenne qui s’est achevé depuis le mois de juin 2021. Il s’agissait de renforcer les compétences des bénéficiaires en matière de production de contre arguments à partir d’écrits identifiés comme porteurs d’un contenu haineux incitant à la violence ou à l’intolérance religieuse. Dans ce cadre un corpus d’écrits anonymes identifiés comme tel à été présenté aux journalistes par les formateurs.
Trois spécimens de messages ont été distribués à 12 journalistes ayant pris part à cet Atelier ; soit 03 groupes de 04 personnes par groupes
L’objectif 1 était d’abord de vérifier si les journalistes sont capables de repérer à partir de critères bien précis le contenu d’un écrit haineux. Parmi ces critères 3 au moins doivent s’appliquer à chacun des messages présentés.
Critère 1 : nombre d’occurrences de mots à consonance idéologique
Critère 2 : l’orientation idéologique de l’écrit (apologie du Jihadisme, appel à l’attentat, revendication d’une cause liée à un groupe ou une secte
Critère 3 : endoctrinement, appel à la mobilisation, prêches radicaux
L’objectif 2 était de fournir des contre-arguments pour déconstruire le discours haineux ou identifié comme violent.
A l’issue de cet Atelier chaque groupe a produit un article à partir du message sur lequel il était chargé de contre-argumenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *